Muséum d'histoire naturelle

Un patrimoine insoupçonné à découvrir !


Non loin de la basilique, derrière une façade joliment rythmée de bois et de pierres, les salles d'exposition du Muséum invitent le visiteur à découvrir les innombrables facettes du patrimoine naturel régional. De l'aigle pygargue à un fragment de la pyramide de Khéops, les collections du Muséum perpétuent le souvenir des cabinets d'Histoire Naturelle en vogue au XIXe siècle. De fait, c'est en 1839 que la ville de Gray achète à Charles Dubois, receveur municipal, une importante collection de fossiles et de minéraux. Chaque année, les deux salles du rez-de-chaussée accueillent une exposition autour d'un thème particulier lié à l'histoire naturelle et à la région grayloise...


La variété des collections et l'atmosphère générale des réserves font penser à ce que pouvait être le "cabinet de curiosités" d'un érudit du XVIIIème siècle s'intéressant à la nature. De nombreux fossiles, ossements, minéraux, plus de 1000 oiseaux et autres animaux naturalisés, des documents anciens comme des gravures en couleur d'une édition de Buffon, un monumental fémur de dinosaure, des collections d'ammonites et de brachiopodes d'universitaires franc-comtois constituent l'essentiel des collections.


Chaque été, le muséum accueille une exposition autour d'un thème particulier lié à l'histoire naturelle et à la région grayloise : De l'abeille à l'arbre, du poisson au récit de voyage oublié, de l'histoire de la terre à celle de la pensée scientifique, les illustrations proposées essaient d'être à la fois esthétiques et pédagogiques.


Le muséum d'histoire naturelle de Gray est ouvert chaque été :

Du 1er juillet au 31 août
Du mercredi au dimanche
De 14h30 à 18h

Le restant de l'année, visite sur rendez-vous :
03 84 65 69 10



Ces savants graylois qui occupent les lieux...


Jean-Baptiste Romé de l'Isle (1736-1790)

L'oeuvre de ce minéraogiste français, considéré comme l'un des créateurs de la cristallographie moderne, est évoquée à Gray par une collection de minéraux et de modèles de cristaux. Ses ouvrages sont conservés au sein de la grande bibliothèque de Gray.

Louis Edouard Gourdan de Fromentel (1824-1901)

Ce médecin-paléontologiste figure parmi les fondateurs du Comité de Paléontologie française. Il participera à l'écriture des seize derniers volumes de la Paléontologie française, ouvrage de 25 volumes toujours utilisé par les spécialistes du monde entier. Le muséum conserve une partie des exemplaires originaux ayant servi à caractériser les espèces fossiles.

Auguste Etallon (1826-1884)

Ce paléontologiste dont le muséum conserve les collections était aussi professeur de mathématiques et publiera un ouvrage de référence sur la paléontologie et la géologie du Jura Bernois.

René Maire (1878-1949)

Ce botaniste deviendra recteur de la faculté d'Alger. Son oeuvre majeure est La grande flore d'Afrique du Nord dont l'herbier est conservé au Muséum d'histoire naturelle de Paris. Le muséum de Gray possède une de ses oeuvres de jeunesse (herbier et catalogue des plantes de l'arrondissement de Gray) et son herbier général de plus de 4000 espèces.